Mon petit guide de destinations fantastiques. Conseils, histoires et itinéraires de voyage pour partir à l'aventure.

Conseils

Voyage en Nouvelle-Zélande : bien se préparer et s’organiser

13 septembre 2018

Voyage en Nouvelle-Zélande : bien se préparer et s’organiser

Il est temps pour moi de faire un petite récapitulatif de mon PVT et de donner quelques conseils sur comment préparer son voyage en Nouvelle-Zélande. Ces conseils sont personnels et ne sont là que pour vous guider dans vos démarches et choix. Bien évidemment je vous conseille de faire vos propres recherches sur différents sites, mais aussi en feuilletant quelques guides de voyages, tels que Lonely Planet, ils sont aussi de bon conseils. Vous avez de quoi noter? C’est parti!

Le budget

Voyage en Nouvelle-Zélande Pelorus Bridge Walkway
Voyage en Nouvelle-Zélande Pelorus Bridge Walkway

C’est une question récurrente, car la plus importante pour beaucoup, et c’est bien normal. L’idéal est de profiter de l’expérience sans avoir peur de devoir rentrer plus tôt faute d’argent.

Alors si vous le savez pas encore, lorsque vous partez avec un visa vacances travail vous devez avoir un minimum d’argent de côté. Il est conseillé d’avoir au minimum 4200 $NZ soit environ 2700€ (en fonction du taux de change), si vous avez votre billet retour, le cas échéant il est préférable d’avoir un peu plus pour pouvoir vous l’acheter.

Pour ma part je suis partie avec… un peu moins que ça, environ 2400€. Cela a été suffisant car j’ai très rapidement travaillé et économisé pour la suite du voyage. Mais si vous souhaitez voyager, puis travailler, il faudrait prévoir un peu plus tout de même.

Pour les personnes se rendant en Nouvelle-Zélande pour une plus courte période, votre budget dépendra de la durée de votre séjour, des sites que vous souhaitez visiter, des moyens de transport employés et du type d’hébergement que vous souhaitez avoir le temps de votre séjour. Plus d’informations sur Quel budget prévoir pour partir en voyage?

Les moyens de transport

Voyage en Nouvelle-Zélande Punakaiki
Voyage en Nouvelle-Zélande Punakaiki

J’ai beaucoup lu qu’il était indispensable d’investir dans une voiture lorsque l’on partait en Nouvelle-Zélande. Et bien c’est faux. J’ai fait tout ce que je souhaitais sans avoir à en acheter une!

L’achat d’une voiture est un très gros investissement, et peu faire un sacré trou dans votre budget. Alors certes vous avez la liberté d’aller où vous voulez quand vous le voulez MAIS les frais sont quand même énormes.Une voiture vous coutera environ 1000-1500€. Ajoutez à cela l’assurance, l’essence et bien évidemment les réparations. Il faut savoir qui vous pouvez facilement acheter une voiture, ou un van. Mais ces derniers ont bien souvent voyagé et changé de propriétaires nombre de fois. A vous de voir.

Donc comme je le disais, j’ai choisi de voyager d’abord. Sauf que ça ne s’est pas passé comme ça. Deux semaines après être arrivée, je travaillais déjà. Pendant ces deux semaines j’ai voyagé. J’ai visité le nord de l’île du Nord, tout ce qui se trouve au dessus d’Auckland, et la région du Waikato. Pour cela j’ai loué un voiture. J’étais accompagnée d’une autre voyageuse, ce qui a permis de diviser les frais en deux. Car, oui, il est tout de même vivement recommandé d’avoir une voiture pour visiter certaines parties du pays.

Pour le reste j’ai utilisé le bus. J’ai acheté un FlexiPass de 60 heures chez Intercity. Avec j’ai fait 1/3 de l’île du Nord et les 3/4 de l’île du Sud. Le tout pour même pas 300€.

Au total, mon pass pour le bus + les deux voitures que j’ai louées ne m’ont même pas couté le prix d’achat d’une voiture.

L’hébergement

Voyage en Nouvelle-Zélande Wellington
Voyage en Nouvelle-Zélande Wellington

Il n’y a pas de grands secrets pour se loger, l’auberge reste le moins cher des établissements. Entre 15 à 30€ la nuit en fonction de la période et de la localisation. Je recommanderai les YHA, présents un peu partout en Nouvelle-Zélande (et ailleurs). Et de souscrire à leur carte. Ce que je n’ai pas fait, mais je me suis rendue compte bien trop tard que c’était avantageux et les quelques YHA dans lesquels je suis restée était très bien.

Si vous êtes adeptes du camping, c’est encore moins cher, entre 5 et 10€ la nuit pour un emplacement. Si vous souhaitez avec accès à l’électricité ce sera un petit peu plus cher. En Nouvelle-Zélande, ils ne sont pas très fans du camping sauvage, mais vu le nombre d’emplacements vous pourrez facilement trouver où planter votre tente ou garer votre van, pour quelques euros. C’est toujours moins cher qu’une amende, je vous aurais prévenu!

Sinon l’ultime solution c’est le bénévolat. Vous êtes logés gratuitement contre services. Faites juste attention, comme partout, certaines personnes abusent de vos services et font travailler bien plus qu’il ne le faudrait. Je n’ai pas pu le faire, car cela de correspondait pas vraiment à mon type de voyage. Pour faire du bénévolat il faut être très flexible sur ses dates, et beaucoup souvent il faut se déplacer assez loin des villes, donc avoir une voiture.

L’itinéraire

Voyage en Nouvelle-Zélande Bungy jump Queenstown
Voyage en Nouvelle-Zélande Bungy jump Queenstown

Il est difficile de mettre 3 mois d’itinéraire ici. Je vais donc vous en parler dans un prochain article. Mais si vous souhaitez d’ors et déjà vous faire une liste, allez sur le site New Zealand qui regorge d’informations et d’idées.

N’hésitez pas à utiliser les cartes de Google maps pour enregistrer vos itinéraires. Cela m’a beaucoup aidé pour définir le chemin à prendre lors de mon voyage.

J’avais une liste longue de 10kms de long avant de partir, puis j’ai réduit petit à petit, supprimant ce qui était moins important à mes yeux. Votre budget vous freinera aussi, réfléchissez bien à ce que vous voulez absolument faire durant votre séjour. Certains veulent absolument faire du saut à l’élastique, moi je ne l’ai pas fait, j’ai préféré voler au dessus du Mont Cook! 😉

Prêt pour votre voyage en Nouvelle-Zélande?

En conclusion : PROFITEZ! Et faites comme vous le sentez. Il n’y a pas de réponse unique aux questions que l’on se pose. Il n’y a pas d’itinéraire type. Chacun a un budget différent. Et personne ne vit la même expérience!

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voyageuse et blogueuse, je parcours le monde depuis 2012. Passionnée de culture et d'histoire, je partage avec vous mes voyages et expériences.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.