Blog voyage pour être libre, être heureux, être soi.

Histoires

Il était une fois … une expérience à l’étranger…ou peut-être deux ou trois

29 janvier 2019

Il était une fois … une expérience à l’étranger…ou peut-être deux ou trois

Au début du mois de janvier j’ai été contacté par Elisa, rédactrice du blog Destination Erasmus, pour participer à un carnaval d’articles et partager mon expérience à l’étranger. C’est donc ainsi que je vais vous raconter mon histoire : il était une fois… MON expérience à l’étranger.

Le début de l’aventure

Expérience à l'étranger San Francisco - USA
Expérience à l’étranger San Francisco – USA

Alors je n’ai pas fait Erasmus, et ce ne sont pas mes études qui m’ont conduites à voyager. Et je suis incapable de dire si je recommande ou non le programme, je laisse Elisa vous en parler plus en détail!

D’ailleurs, si vous ne savez pas ce qu’est le programme ERASMUS, Elisa vous en parle ici : Qu’est-ce que le programme ERASMUS?

MAIS je peux vous raconter ce que mon expérience à l’étranger m’a apporté.

Pour faire court, mes aventures au delà des frontières françaises ont commencé tôt, très tôt. Je n’avais même pas deux ans lorsque j’ai fait mon premier long voyage… aux Etats-Unis. C’est l’avantage d’avoir des origines et de la famille à l’étranger. Cela étant dit, je ne partais pas pour autant à chaque vacances vers une nouvelle destination, il m’a fallu attendre bien plus tard pour vraiment commencer à explorer.

Je disais donc que mes études ne m’avaient pas poussé à voyager, puisque j’ai un diplôme en création sur mesure. Et pourtant l’envie était là depuis bien longtemps. J’avoue m’être sentie extrêmement frustrée de ne pas pouvoir accomplir ce rêve. Des années durant j’ai espéré, espéré que mon choix professionnel m’apporterait cette satisfaction. Malheureusement, la vie n’est pas un conte de fées, et cela ne se passe pas toujours (voir rarement?) comme prévu.

Tout est une histoire de choix

Expérience à l'étranger Trafalgar Square - Londres -
Expérience à l’étranger Trafalgar Square – Londres

Je ne regrette pas mon choix d’études, j’aime mon métier, bien qu’il soit dur d’en vivre. Mais elles sont bien loin des aéroports et paysages de rêve. Mais si je voulais réaliser mon rêve, j’allais devoir faire des choix difficile. C’est-à-dire, laisser ma vie derrière moi, pour pouvoir avancer. Alors “laisser ma vie derrière moi” parait un peu drastique comme expression, mais je vais vous expliquer pourquoi.

Je vous épargne le paragraphe larmoyant sur l’état de ma vie en 2012 pour passer directement à ce choix qui changea ma vie complètement. Il a fallu d’une seule décision, d’un seul risque, pour enfin commencer à vivre.

2012 l’année du changement. ou plutôt l’année la plus … nulle, parce que je vais rester très polie ici. Je vais l’avouer, j’étais totalement perdue quant à ce que j’allais bien pouvoir faire de ma vie. Du coup quoi de plus fou que de réserver un voyage au Japon avec mes économies. Ce voyage n’a duré que 2 semaines, mais ce fut la révélation. Enfin la révélation “je veux voyager!!!“, je l’avais il y a bien longtemps. Non, là je parle de la révélation “bouge tes fesses ma fille, si tu ne le fais pas toi-même, personne ne le fera pour toi“.

La même année, sans trop savoir pourquoi, j’enchaîne avec une semaine à Londres. Comme ça, ce n’était pas prévu. Troisième révélation : “j’aime tellement Londres que je veux y vivre“. 1 an plus tard, j’étais accueillie par un couple à Londres, et j’allais m’occuper de leur deux enfants pendant 10 mois.

Rêver plus grand, toujours plus grand

Expérience à l'étranger - Hobbiton - Nouvelle-Zélande
Expérience à l’étranger – Hobbiton – Nouvelle-Zélande

J’ai vraiment profité de mon temps à Londres. Alors, non je n’ai pas visité d’autres endroits, ce qui est bien dommage, mais j’économisais pour la destinations suivante : les Etats-Unis!

Séjourner sur le territoire américain plus de 90 jours est extrêmement difficile. Le choix des visas est très limité. Cette année fut très douloureuse pour moi, et je ne sais pas si je peux rester objective dans mon analyse quand je sais que des facteurs personnels rentrent en ligne de compte.

En tout cas j’ai essayé, au maximum d’en profiter et de visiter des endroits que je voulais voir depuis bien longtemps. Ce pays est juste gigantesque et regorge d’endroits magnifiques, mais malheureusement, un an n’est pas suffisant pour tout explorer, surtout en travaillent 45h par semaine.

Quoi de mieux pour me remettre de cette année émotionnellement éprouvante, que de prendre un billet d’avion et de faire sa demande de visa pour la Nouvelle-Zélande… sur un coup de tête?!

Et me voilà partie pour 7 mois au pays des kiwis!!! (et des hobbits!) Une aventure incroyable et inoubliable (et je crois qu’il va falloir que je renouvelle mon vocabulaire, car je me répète là!)

C’est sans l’ombre d’un doute que je vous recommande de profiter des Visas Vacances Travail si vous êtes encore assez jeunes pour en faire la demande!

Si le PVT Nouvelle-Zélande vous intéresse, je vous explique comment bien vous préparer dans mon article : Comment préparer son PVT en Nouvelle-Zélande.

Grandir un peu plus chaque jour

Expérience à l'étranger Tokyo  - Japon
Expérience à l’étranger Tokyo – Japon

10 mois en Angleterre, 13 mois au Etats-Unis, 7 mois en Nouvelle-Zélande. Cela parait fou! Mais dois-je vraiment vous peindre cette expérience, enfin ces expériences, comme les plus exceptionnelles et fantastiques… oui dans un sens. Cependant “fantastique”, n’est pas le mot que j’emploierais pour la totalité du temps.

Car oui, dans la vie, que vous soyez chez vous, entouré de votre famille, de vos amis et de vos habitudes, il y a des hauts et des bas. Et bien à l’étranger c’est pareil. Pour certains cela sera plus difficile, car la séparation avec leurs proches sera plus déchirantes que pour d’autres.

De mon côté je n’ai eu aucun mal (ou presque) à partir. Mais cela n’a pas été tous les jours facile. D’abord, parce que mon niveau d’anglais médiocre ne me permettait pas de communiquer autant que je l’aurais voulu. Mon oreille n’était pas habitué. Et malgré les heures passées à regarder films et séries en version originale, je me suis rendue compte que je me reposais beaucoup trop sur les sous-titres.

Du coup, je ne comprenais pas beaucoup ce que l’on me disait. Mais pas de panique, cela vient avec la pratique. (Et quelques cours sur place avec un professeur natif, je vous assure ça change tout!)

Vivre à l’étranger c’est pratiquer une nouvelle langue, mais aussi apprendre à vivre dans une culture différente.

Et aussi ouverte que je puisse être, ce n’était pas toujours facile. Mais cela m’a appris aussi à prendre du recul sur ce que je savais sur la vie en général. Je suis ressortie différente de chacun de mes voyages. Car j’ai appris énormément sur la culture locale, mais aussi la mienne, à travers les yeux des autres.

Expérience à l’étranger : l’heure du bilan!

Expérience à l'étranger - Barcelone - Espagne
Expérience à l’étranger – Barcelone – Espagne

Je ne suis pas celle qui a le plus exploré dans sa vie, j’ai une liste de nouvelles contrées à explorer qui n’en finit pas! Et pourtant quand je regarde le chemin parcouru, les pays visités, et tout cela en 6 ans de temps, je me dis que c’est juste énorme.

Vivre à l’étranger, car oui j’ai fait bien plus que simplement voyager, ouvre votre esprit, et vous rend tellement plus fort pour affronter les problèmes et relever les défis de la vie.

Je relativise beaucoup plus aujourd’hui face aux problèmes que je peux rencontrer. Car je me dis que j’ai réussi à gérer des situations bien plus compliquées lors de mes voyages. J’ai aussi beaucoup plus d’assurance qu’avant, certainement dû à ces mêmes situations.

Alors oui cela parait utopique et idyllique, et vous vous dites qu’il y a forcément une embrouille quelque part. L’embrouille… c’est que nous sommes tous différents, nous allons tous vivre cette expérience différemment. Donc ce qui vaut pour moi ne vaut peut-être pas pour vous, et vice-versa.

Et il ne faut surtout, mais surtout pas, se leurrer avec ses magnifiques photos de vie parfaite à travers le monde sur les réseaux sociaux. Les magnifiques paysages existent, les rencontres incroyables aussi, mais vous êtes les seuls maîtres à bord pour rendre votre expérience à l’étranger inoubliable.

Et vous, quelle a été votre expérience à l’étranger?

Partager l'article :
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
  •  
    7
    Partages
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voyageuse et blogueuse, je parcours le monde depuis 2012. Passionnée de culture et d'histoire, je partage avec vous mes voyages et expériences.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.