Mon petit guide de destinations fantastiques. Conseils, histoires et itinéraires de voyage pour partir à l'aventure.

Histoires

Rencontres et voyages : moments éphémères mais inoubliables

9 septembre 2018

Rencontres et voyages : moments éphémères mais inoubliables

J’ai quelques longues excursions à mon compteur (trop peu à mon goût, mais j’y travaille!), et beaucoup de très beaux moments passés avec des voyageurs, mais aussi avec les locaux. C’est ce qui pour moi fait, en grande partie, la beauté de cette expérience. Rencontres et voyages. En plus de découvrir des paysages époustouflants et des cultures riches en histoire, j’ai beaucoup appris des autres. Mais aussi sur moi et mon propre pays au gré de ses échanges éphémères et pourtant inoubliables.

Des débuts timides

Si je suis restée des années en m’enfermer sur moi-même et à ne pas engager avec les autres, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Il m’a fallu faire des choix, que me paraissaient à l’époque difficiles, voir impossibles, et qui sont aujourd’hui une banalité. Explorer le monde n’était pas un choix mais un rêve. Ensuite, j’ai fait le choix de réaliser ce rêve. Mais quand, décrocher simplement le téléphone lorsque je ne connaissais pas le numéro, demander de simples renseignements ou m’intégrer dans un groupe, me faisait froid dans le dos, il est alors impossible d’imaginer comment sortir de cette boite que les quatre murs de ma chambre représentaient.

Petit à petit, j’ai réussi à m’ouvrir légèrement autres, tout en restant sur la défensive. Je n’osais pas rentrer dans trop de détails personnels, pouvais-je vraiment leur faire confiance? Quand on est enfant, on se lie facilement et rapidement d’amitié avec d’autres enfants de notre âge. Mais l’adolescence est une autre histoire. Et c’est avec très peu d’amis dans mon carnet d’adresse que j’ai affronté cette période. Le passage à l’âge adulte ne se fit pas facilement non plus. Chacun prend un chemin différent, et même si on se promet de rester en contact, cela dur les premiers mois puis plus rien. Tout simplement parce que nous avançons dans nos vies. Mais ça je ne l’ai compris que bien plus tard.

Rencontres et voyages Port de Barcelone
Rencontres et voyages Port de Barcelone

Le réveil à mi-parcours

J’ai longtemps cru que tant que l’on avait pas de raison de ne plus se voir ni se parler, il n’y avait donc pas de raison de le plus être en contact. Je n’ai donc pas bien pris, ni compris, les éloignements qui ont pu se succéder dans ma vie. Ce fut une raison de plus pour ne pas trop me rapprocher des gens et encore plus pour ne pas m’approcher. Si cela signifie être oublié à quoi bon. et c’est là que j’ai eu tort. En vingts petites années de ma vie, je n’avais rien compris. Les relations vont se succéder dans ma vie, pour bien des raisons, et cela fit partie de la vie. Je n’avais pas besoin de raconter les méandres de mon passé, ni connaître ceux de toutes les personnes que j’allais rencontrer. J’allais apprécier ces rencontres à différents niveaux.

Quelques rares exceptions deviendront mes amis les plus proches, qui connaîtront mon parcours quelque peu chaotique. Une majeur partie d’entre eux deviendront de très bons amis qui me verront dans (presque) tous mes états. Certains, des personnes que j’apprécie revoir et discuter avec. Et pour finir, je ferai des rencontres éphémères, qui laisseront un souvenir inoubliable.

Rencontres et voyages Tokyo parc du palais impérial
Rencontres et voyages Tokyo parc du palais impérial

Vitesse de croisière

Aujourd’hui, je chéris les relations que j’ai dans ma vie. J’accueille à bras ouverts les nouvelles. Et je laisse partir celles pour qui c’est le moment. Le principal n’est pas de savoir combien de temps vont durer ces relations, mais de la valeurs des moments que vous allez passer ensemble. De ces souvenirs que vous allez créer et des sentiments qui vont en ressortir. Ce n’est pas la destination le plus important, mais le voyage, vous vous souvenez?

Donc oui, à présent, je n’ai plus peur d’aller vers les gens, de demander mon chemin, de discuter dans une file d’attente trop longue, de décrocher mon téléphone et d’appeler par moi-même. Et cela en pas moins de 2 langues! Car l’un des ces choix difficiles, voir impossible que j’ai dû faire fut de tout lâcher pour poursuivre mes rêves.

Rencontres et voyages Royal Old Navy College
Rencontres et voyages Royal Old Navy College

Garder le contact?

Je n’ai gardé que très peu de contact avec les personnes rencontrées pendant mes vagabondages à travers le monde. Mais faut-il vraiment essayer de garder contact avec tout le monde? Pour moi, ce n’est pas utile. Je sais qu’aujourd’hui grâce aux réseaux sociaux, il est beaucoup plus facile et rapide de le faire. Mais paradoxalement cela ne signifie pas pour autant que cette relation va évoluer. J’apprécie être toujours en contact, après plusieurs années, avec des personnes rencontrées sur place. J’ai revu certaines d’entre elles depuis, pour les autres, j’espère en avoir l’occasion rapidement!

Quant aux personnes avec qui je n’ai pas gardé le contact, je me dis qu’un jour peut-être, le destin me fera recroiser leur route. Et nous apprécierons nous retrouver et rattraper le temps perdu. Ne pas garder le contact n’est pas une fatalité, cela vous permet de conserver des merveilleux souvenirs d’un moment passé, en vous disant qu’il n’aurait pas été le même sans cette/ces personne/s.

Pour ma part, je me souviendrai toujours de ce jeune couple il y a trois ans, croisés dans le bus de New-York pour aller aux chutes du Niagara. Nous avons passés la journée ensemble, puis il ont traversé la frontière pour continuer leur périple au Canada. Moi, j’ai sauté dans un taxi direction l’aéroport pour la suite de mon voyage en Floride. Je ne me souviens pas de leur visage, ni de leur nom, mais je me souviens très bien de cette journée pluvieuse, parce que je l’ai partagé avec eux. Ou encore de ce français croisé deux fois par pur hasard lors de mon PVT en Nouvelle-Zélande!

Rencontres et voyages Chutes du Niagara
Rencontres et voyages Chutes du Niagara

Une leçon de vie

Comme je le disais, j’ai beaucoup appris de mes rencontres. J’ai jeté beaucoup de clichés à la poubelle et je crois que j’ai réussi à changer (en bien ou en mal je ne sais pas ^_^) l’image qu’avait certaines personnes sur la France et les Français. Car l’histoire du monde qu’on nous apprend, n’est pas nécessairement fausse, mais elle a un point de vue. Et finalement quand on change de position et que l’on se met dans les chaussures des autres, on peut plus facilement comprendre leur comportement et leurs coutumes. Mais il n’est pas question de décider qui à tort et qui à raison. Il est juste temps de décider d’ouvrir son esprit à d’autres éventualités, d’autres vérités et donc d’autres réalités.

En 6 ans de temps, j’ai changé, mon discours à changer, mon état d’esprit à changer et il me reste encore presque du triple de ma vie à vivre. Je me demande combien j’aurais encore changé dans 10, 30 ou encore 50 ans!

Rencontres et voyages Pancake Rocks
Rencontres et voyages Pancake Rocks

Entre rencontres et voyages

Quels ont été les rencontres qui vous en le plus marquées? En voyage ou dans votre vie en générale? Est-ce que cela vous a fait changer?

Partager l'article :
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voyageuse et blogueuse, je parcours le monde depuis 2012. Passionnée de culture et d'histoire, je partage avec vous mes voyages et expériences.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.