Récits de voyages
mai 11, 2017 publié par Yucca

5 mois en Nouvelle-Zélande : premier bilan

5 mois en Nouvelle-Zélande : premier bilan

Je me rends compte que cela fait déjà plus de 5 mois que je suis en Nouvelle-Zélande. Il est donc temps de dresser un premier bilan de ce PVT.

Rien ne s’est passé comme prévu

Auckland

C’est le cas de le dire. J’ai passé des mois à préparer ce voyage, à planifier mon itinéraire et mon budget, à me demander si je pourrais trouver du travail facilement, etc. Finalement au bout de 3 jours sur place j’ai changé mes plans. Et depuis rien n’a vraiment été comme je l’avais espéré, c’est encore mieux que prévu!

Très sincèrement, les ennuis ont commencé à l’aéroport avec une heure de retard à Paris. Puis une heure et demi de retard à Dubaï et pour finir deux heure et demi à Brisbane! Une fois arrivée à Auckland il a fallu se dépêcher pour éviter le rush à la douane et récupérer les bagages. On m’a à peine demandé mon visa à la douane, en deux minutes c’était fini. Un tampon sur mon passeport et c’était parti. J’étais tellement excitée par cette nouvelle aventure!

J’avais prévu de rester une semaine sur Auckland afin d’ouvrir mon compte en banque et faire ma demande d’IRD. Comme je suis arrivée tard le vendredi, j’ai attendu le lundi pour aller faire mes papiers. Et là j’apprends qu’il y a à peu près deux semaines d’attente pour avoir un rendez-vous pour ouvrir un compte bancaire. Il n’est pas question de rester deux semaines à Auckland. Deuxième option, trouver une banque en dehors du centre où l’attente est beaucoup moins longue. Cependant après avoir passé le weekend à explorer la ville, je n’avais pas vraiment envie d’y rester plus longtemps. Oui je fais partie de ces gens qui n’ont pas aimé Auckland! (Le comble, je vis maintenant à 30min du centre d’Auckland!)

Bref, je ne comptais pas travailler de suite donc les papiers peuvent attendre un peu plus longtemps.

Explorer le pays d’abord, puis travailler.

Lion RockOu pas.

Avant même de quitter Auckland, je trouve un petit boulot. Au pair pour l’été. La famille me laisse le temps de faire mon road trip dans le nord du pays pendant à peu près 10 jours avant de commencer à travailler. Je mets donc mon en pause pour gagner un peu d’argent. Je profite de rester quelques jours à Hamilton pendant le road trip pour ouvrir mon compte en banque. J’ai eu un rendez-vous en moins de 24h (avec une pré-inscription en ligne).

Mi-décembre je rends la voiture de location et prends un bus pour la petite ville de Whangamata où je vais rester deux mois. La ville se situe dans la péninsule du Coromandel, donc autant vous dire que j’ai passé l’été à la plag… à travailler dans les meilleures conditions qui soient. J’ai la chance d’être dans une famille formidable avec qui je passe Noël et le jour de l’an. Mes journées consistent à me balader en vélo avec les enfants, aller à la place ou à la piscine, faire des randonnées, promener la chienne, etc. Lorsque je ne travaille pas je modifie mon itinéraire de voyage car je compte bien reprendre la route après ces deux mois. Je prévois de me balader dans le pays pour les 3 prochains mois, MAIS c’était sans compter sur la rencontre de ma famille d’accueil actuelle!

Quand je vous dis que rien ne s’est passé comme prévu.

Il faut savoir faire les bons choix

Hobbiton movie set

J’ai eu la chance de rencontrer la famille avec laquelle je vis et pour laquelle je travaille pendant mes deux mois à Whangamata. C’était totalement inattendu. Après avoir été au pair pendant deux ans je souhaitais vraiment essayé autre chose pendant mon PVT en Nouvelle-Zélande.

Mais parfois certaines choses ne peuvent être évitées. Et quand on se retrouve avec une proposition comme celle que j’ai eu, il est difficile de refuser. J’ai eu la possibilité de finir mon road trip avant de commencer à travailler pour eux. J’ai énormément d’avantages et la famille est géniale.

Je ne regrette donc pas mon choix.

En conclusion

Te Waihou walkway and river

J’ai globalement visité tous les endroits que je voulais visiter. Je suis extrêmement contente de ce que j’ai pu voir et faire. La Nouvelle-Zélande est un pays magnifique qu’il faut découvrir par soi-même. Que vous soyez des amoureux de randonnées, de sensations fortes, de nature ou juste de nouveaux horizons, la Nouvelle Zélande est faite pour vous!

C’était pour moi la première fois que je partais totalement à l’aventure et tout s’est vraiment bien enchainé. Je me sens vraiment bien ici. Les gens sont tellement gentils et serviables. J’ai adoré rencontrer d’autres voyageurs de pays différents, discuté avec eux, échangés les bons plans sur la Nouvelle-Zélande ou d’autres pays.

Le PVT a été pour moi une révélation. Cela m’a permis de sortir totalement de ma zone de confort, de pousser mes limites et de ressentir ce sentiment de satisfaction. Il n’y a pas une seule chose que j’aimerais faire différemment.

Il me reste un peu moins de quatre mois ici. Je ne vois vraiment pas le temps passer. Mais maintenant que j’ai finis d’explorer le pays je me concentre sur le travail et j’économise pour les prochains projets!

Et ensuite?

L’Australie et la Thaïlande sont aussi prévus cette année. Mais en tant que touriste uniquement. Ensuite retour en France pour des projets un peu plus éloignés des voyages, mais qui j’espère me permettront de vivre d’autres aventures. Et puis pourquoi pas un autre PVT en 2019? J’ai encore l’âge après tout!

Manapouri

A propos de Yucca

Voyageuse et blogueuse, je parcours le monde depuis 2012. Passionnée de culture et d'histoire, je partage avec vous mes voyages et expériences.

Share This Article

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge